Association

L’ÉCHEC SCOLAIRE N’EST PAS UNE FATALITÉ !

Des solutions existent pour aider et accompagner les élèves les plus en difficultés.

Depuis sa création, ZUPdeCO, avec le soutien de ses partenaires, agit pour favoriser la réussite scolaire du plus grand nombre. Sept ans que l’association œuvre sur le terrain pour stimuler des milliers de collégiens issus de familles défavorisées avec pour objectif de leur permettre d’obtenir le Brevet des Collèges, premier sésame de leur parcours scolaire.

Nous arrivons pas à pas à gagner du terrain sur le décrochage scolaire. Mais il y a urgence : 140 000 jeunes sortent, chaque année, du système scolaire sans qualification !

Notre action commence non pas quand le décrochage est constaté, mais bien en amont, au sein des classes, dès la 6e. Et s’il est pour nous un moment qui cristallise toutes les inégalités, c’est bien, chaque soir, pour les enfants, les devoirs à la maison. En effet, qu’en est-il quand
47 % des parents déclarent ne pas se sentir capables d’assister leur enfant sur toutes les matières* ? Faute de moyens financiers, de disponibilité ou de capacité à aider leurs enfants à faire les devoirs, ces derniers se retrouvent seuls face à leurs difficultés.

Réconcilier ces élèves avec l’école et atténuer le sentiment d’impuissance que les parents peuvent ressentir, sont deux enjeux majeurs qui nous animent. C’est pour y répondre que nous avons décidé d’intensifier le soutien apporté aux familles avec notre nouveau dispositif de devoirs vérifiés :
Chaque enfant doit pouvoir quitter son établissement, ses devoirs faits, et vérifiés par un tuteur.
70 % des parents y sont favorables !*

François-Afif Benthanane
Directeur - Fondateur

* OpinionWay pour ZUPdeCO "Devoirs à la maison : temps d'apprentissage scolaire ou source d'inégalités sociales ?", septembre 2014

L'équipe

Laurence Vaudet

Directrice Déléguée Tutorat solidaire

> Contact

Nicolas Sené

Responsable partenariats institutionnels

> Contact

Céline Corno

Chargée de développement

> Contact

Île-de-France

Secteur : Paris 18

Responsable de secteur :
Héléna Doublet
> contact

Île-de-France

Secteur : Paris 20 / Montreuil

Responsable de secteur :
Rita Di Lorenzo
> contact

Île-de-France

Secteur : Paris 13/14

Responsable de secteur :
Isabelle Ged
> contact

Île-de-France

Secteur : Cergy

Responsable de secteur :
Mathilde Claude
> contact

Île-de-France

Secteur : Essonne

Responsable de secteur :
Béatrice Buais
> contact

Île-de-France

Secteur : Nanterre

Responsable de secteur :
Anne-Cécile de Sommyèvre
> contact

Île-de-France

Secteur : Paris 10

Responsable de secteur :
Sylvie Heyberger
> contact

Centre

Secteur : Tours/Blois

Responsable de secteur :
Lydie Cassaigne
> contact

Nord-Pas-de-Calais

Secteur : Lille

Responsable de secteur :
Annabel Molliard
> contact

Bretagne

Secteur : Rennes

Responsable de secteur :
Marie Laure Payen
> contact

Aquitaine

Secteur : Bordeaux

Responsable de secteur :
Emilie Poirée
> contact

Aquitaine

Secteur : Pau

Responsable de secteur :
Florence Delorme
> contact

Rhône-Alpes

Secteur : Lyon Nord

Responsable de secteur :
Clémence Bacha
> contact

Rhône-Alpes

Secteur : Lyon Sud

Responsable de secteur :
Marie-Noëlle Gary
> contact

SUR LE TERRAIN

LE RESPONSABLE SECTEUR A POUR MISSION DE COORDONNER ET DÉVELOPPER L’ACTION DE TUTORAT SOLIDAIRE SUR SON TERRITOIRE

Il est le référent :

  • des établissements supérieurs auprès de qui il mobilise, forme et accompagne les étudiants bénévoles
  • des volontaires en service civique qu’il recrute et encadre, présents au sein de chaque collège pour coordonner l’action
  • des collèges partenaires et garant de la qualité du tutorat auprès des élèves suivis

VOLONTAIRES EN SERVICE CIVIQUE

Les volontaires en Service Civique :

  • sont des jeunes de moins de 26 ans
  • s’engagent, 24h par semaine dans les collèges, pour coordonner les actions de tutorat solidaire, durant l’année scolaire
  • font le lien entre l’association, les collégien(ne)s, les parents, l’équipe pédagogique et les étudiants bénévoles
  • sont accompagnés et formés dans cette mission indemnisée

Devenir volontaire en Service Civique

ÉTUDIANTS BÉNÉVOLES

Les étudiant(e)s issus d’Universités et Grandes Écoles s’engagent bénévolement 2h par semaine pour accompagner sur la période scolaire:

  • un(e) collégien(ne) en tutorat individuel : reprendre les lacunes accumulées en français et mathématiques ainsi que la méthode de travail

et/ou

  • un petit groupe de collégien(ne)s pour faire les devoirs du soir, et s’assurer qu’ils soient compris avant de quitter le collège

Ils bénéficient d’une formation et d’un accompagnement tout le long de l’année et leur engagement est généralement valorisé par leur établissement (note, ECTS…).
Certains établissements supérieurs accueillent le module « tutorat solidaire » comme matière dans leur enseignement académique.

Devenir tuteur bénévole

Intranet

POUR UNE GESTION QUOTIDIENNE ET UNE ÉVALUATION DE NOS ACTIONS
  • Suivi de l’assiduité des collégien(ne)s avec appel systématique des parents en cas d’absence
  • Suivi de l’assiduité des tuteurs
  • Compte rendu de séance réalisé par le tuteur
  • Bilan de chaque élève préparé pour les conseils de classe
  • Suivi des notes des élèves

LES DIFFÉRENTES ÉTAPES DE DÉVELOPPEMENT

Création

  • Définition du cadre (acteurs, modalités de partenariats, programmes)
  • Lancement de projets pilotes en partenariat avec certains collèges et établissements supérieurs
  • Développement d’un outil de suivi : l’Intranet

=> Besoin de confirmer la pertinence du dispositif

Évaluation et déploiement

  • 2h par semaine un étudiant bénévole accompagne individuellement un(e) collégien(ne), au minimum 3 ans, idéalement de la 6e à la 3e
  • Évaluation du tutorat individuel sur la durée par le Fonds d’Expérimentation pour la Jeunesse : 81 % de réussite au Brevet vs 65 % pour les élèves témoins non accompagnés
  • Déploiement régional du dispositif de tutorat individuel
  • Appui numérique du soutien scolaire avec le site zupdecours.com

=> Validation de l’efficacité du dispositif

Renforcement

  • Pilote sur les devoirs vérifiés et étude : 70% des parents sont favorables à ce que les devoirs se fassent à l’école
  • Accompagnement des collégiens au moins 3 soirs par semaine en tutorat individuel et devoirs vérifiés
  • Déploiement de la campagne de soutien : une séance de devoirs à 2€

=> Renforcement du dispositif

Partenaires

  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus

Comment agir ?

Je suis un particulier

Faire un don

Je suis étudiant

Devenir tuteur bénévole

Je suis une entreprise

Devenir partenaire